Participation de la SCG-Ré à la FANAF 2018 – KIGALI 42ème Assemblée générale de la FANAF 2018- KIGALI

Société de réassurance gabonaise créée le 22 février 2012 et filiale du Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques(FGIS), la SCG-Ré est une initiative de l’Etat Gabonais et des sociétés d’assurances du Gabon. Ces activités s’inscrivent dans le cadre du « Gabon des Services » un des pilliers du Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE) et de la vision économique de S.E. Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’Etat.

La SCG-Ré a pour mission principale de gérer, au nom et pour le compte de l’Etat Gabonais, la réassurance dite de « Cessions Légales » sur les primes, cotisations, facultatives et traités des sociétés d’assurances du Gabon et d’effectuer les opérations de réassurances commerciales en Afrique.
Membre de la FANAF (Fédération des Sociétés d’ Assurances de Droit National Africaines), elle a pris part à la 42 ème Assemblée Générale de la FANAF qui s’est tenue du 12 au 15 février 2018 à Kigali au Pays des Mille Colines (Rwanda).

Au cours de ces assises, dont les travaux ont été ouverts par S.E. Paul KAGAME, Président de la République du Rwanda, Chef de l’Etat, les thèmes abordés ont porté d’une part sur le potentiel de croissance du marché Africain de l’assurance et de la réassurance, en faisant ressortir l’accord de libre échange continentale en préparation depuis près de 40 ans et susceptible d’être signé en mars 2018. Cet accord offrira de nouvelles opportunités aux assureurs désirant étendre leurs activités au-delà des frontières nationales.

D’autres part, la nécessité pour les assureurs de créer des services en ligne et concevoir des produits plus adaptés aux besoins des populations africaines. La dématérialisation de l’assurance pose en effet, un défi d’adaptation aussi bien pour les assureurs, les réassureurs que les régulateurs dans la mesure ou des nouveaux intervenants dans le secteur proposent des produits adaptés, attrayants et à des prix compétitifs.

Pour le Dr Andrew GWODOG, Administrateur-Directeur Général de la SCG-Ré, « les assureurs africains doivent être pro actifs, il est nécessaire d’établir des partenariats de WIN-WIN avec les Etats, et s’engager résolument en tant que partenaires aux cotés de nos pays pour le développement de l’Afrique, via des investissements structurants, la contribution à la croissance économique et la lutte contre la pauvreté. Pour ce faire, il convient pour les Etats d’associer dorénavant les assureurs à la conception, la réalisation, la mise en œuvre et le financement des politiques publiques. Quant aux assureurs, ils doivent également être capables de tenir leurs engagements vis a vis des assurés et bénéficiaires des contrats à temps et dans le temps.»

Parmis les conférenciers ayant animer les diférents panels, Madame Prisca NLEND née KOHO, Directeur National des Assurances du Gabon et M. Cédric Achille MBENG MEZUI, Spécialiste des marchés africains à la BAD. Ces deux panélistes ont relevés d’une part que les compagnies d’assurances africaines doivent s’orienter vers des placements financiers modernes afin d’améliorer leur rentabilité, contribuer au financement de nos économies ; et d’autre part que les regulateurs africains doivent s’adapter à la digitalisation de notre secteur en adoptant une démarche proactive.

Par ailleurs, la Délégation Gabonaise a proposé par la voix du Président de la FEGASA, M. Joël Muller d’organiser, sous le parrainage de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République Gabonaise, Chef de l’Etat, la 44ème Assemblée Générale de la FANAF, en Février 2020 à Libreville (GABON). L’Assemblée Générale a pris acte de cette candidature et se prononcera lors de la 43ème Assemblée Générale de la FANAF à TUNIS en Février 2019.

En marge de cette Assemblée Générale, ce fut également l’occasion pour la délégation de la SCG-Ré d’échanger avec l’ensemble de ses partenaires ( courtiers, assureurs, réassureurs, et financiers) afin de présenter les différentes opportunités commerciales qu’offre la SCG-Ré en tant que Réassureur Africain dans le but d’accroître son portefeuille.

Il convient de signaler que la SCG-Ré et Zep-Ré ont convenu de créer en 2019 un pool de réassureurs africains gérant les cessions légales en Afrique afin de favoriser la rétention des primes d’assurances sur le continent.